URGENT !!!

COMMUNIQUE CESSATION DE PAIEMENT DE LA CAFAT

Le syndicat des orthophonistes de Nouvelle-Calédonie ne peut plus accepter la manière dont la CAFAT se comporte avec les professionnels de santé libéraux en se permettant régulièrement de se mettre en cessation de paiement pour une durée indéterminée et sans préavis !

Nous dénonçons l’annonce tardive et soudaine de la rupture des paiements, en cette veille de Fêtes, lorsque l’économie du pays tourne au ralenti et que chaque professionnel de santé aspire à vivre ces moments dans la sérénité.

Nous refusons de continuer à souffrir en silence quand régulièrement (au moins une fois par an depuis 2011) on nous annonce l’arrêt du paiement de nos honoraires sans qu’aucune solution pérenne ne soit jamais trouvée.

Nous n’acceptons pas que la CAFAT nous demande d’honorer nos engagements alors qu’elle même n’est pas capable de respecter notre convention (délais de paiement de nos honoraires non respecté).

Nous refusons d’être seuls a assumer les difficultés de trésorerie de la CAFAT et de ce fait à ne pas être payés, quand nous devons faire face à nos engagements (nos charges, nos cotisations RUAMM qui, elles, doivent être honorées dans les temps si on ne veut pas de pénalités de paiement).

Nous refusons de constituer la variable d’ajustement, de ne pas être une priorité aux yeux de la CAFAT et plus généralement du gouvernement.

Nous refusons que l’on décline l’actualisation de nos compétences quand elles n’ont pas été réévaluées depuis 2006 comme c’est le cas régulièrement en métropole.

Nous refusons que la situation du RUAMM (déficitaire depuis 2011) soit un argument contre l’acceptation de la revalorisation des actes orthophoniques et plus largement la non-reconnaissance de notre métier.

Nous refusons que les jeunes Calédoniens soient incités à partir à l’étranger pour devenir orthophonistes en se voyant octroyer des bourses et des aides financières alors que le système de santé est bancal, que les professionnels de santé sont en souffrance et que les perspectives de carrière professionnelle sont restreintes.

Karen DE OLIVEIRA
Présidente.

Auteur de l’article : Orthonc

Laisser un commentaire