Idée N°2 : les orthophonistes font peu d’études

Beaucoup de gens pensent que nous faisons un CAP petite enfance « option j’apprends à parler aux mioches ».

Il suffit de voir le sourire amusé d’un étudiant/interne/futur ingénieur lorsque l’on énonce notre métier, bardé qu’il est de ses diplômes.

Nous faisons désormais 5 ans d’études!

Un petit aperçu de nos matières « kikoo lol »:

-anatomie de la face et du cou (wouhou, les os de la face, les muscles du visage!),    

 -psychiatrie infantile et adulte (où quand vous collez des maladies psy à tout votre entourage…),

-neurologie (quand vous pensez que quelqu’un va faire un AVC dès qu’il a mal à la tête),

-linguistique (Ferdinand de Saussure: JE TE MAUDIS toi et ta descendance),

-étude du système social de santé français, ses dérives et ses avantages (mort cérébrale pendant 4 h de cours),

-et autres joyeusetés comme la phonétique ou encore la relation au patient et à son entourage (Faire face à la mort et aux handicaps).

 

et tout ça pour…

(librement inspiré du topito de l’eau reine : http://www.topito.com/top-cliches-orthophonistes)

Auteur de l’article : Orthonc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.