Idée N°2 : les orthophonistes font peu d’études

Beaucoup de gens pensent que nous faisons un CAP petite enfance « option j’apprends à parler aux mioches ».

Il suffit de voir le sourire amusé d’un étudiant/interne/futur ingénieur lorsque l’on énonce notre métier, bardé qu’il est de ses diplômes.

Nous faisons désormais 5 ans d’études!

Un petit aperçu de nos matières « kikoo lol »:

-anatomie de la face et du cou (wouhou, les os de la face, les muscles du visage!),    

 -psychiatrie infantile et adulte (où quand vous collez des maladies psy à tout votre entourage…),

-neurologie (quand vous pensez que quelqu’un va faire un AVC dès qu’il a mal à la tête),

-linguistique (Ferdinand de Saussure: JE TE MAUDIS toi et ta descendance),

-étude du système social de santé français, ses dérives et ses avantages (mort cérébrale pendant 4 h de cours),

-et autres joyeusetés comme la phonétique ou encore la relation au patient et à son entourage (Faire face à la mort et aux handicaps).

 

et tout ça pour…

(librement inspiré du topito de l’eau reine : http://www.topito.com/top-cliches-orthophonistes)

Auteur de l’article : Orthonc

Laisser un commentaire